Le Cours Saint-Martin fait sa rentrée 2016 dans des locaux neufs

Le Cours Saint-Martin propose un enseignement de qualité, avec de nombreuses matières que l'Éducation nationale ne propose plus. Parmi elles, le chant et le latin.

Avant les vacances d'été, le Cours Saint-Martin, à Sablé-sur-Sarthe, nous avait demandé de l'aide pour des travaux de remise aux normes de leurs locaux. Finalement, c'est dans des locaux neufs qu'ils ont fait leur rentrée 2016. Un changement de programme qui ne présente que des avantages.

Mardi 8 novembre au matin, Louis Jamin, président de Soutien aux écoles libres, a visité les locaux neufs du Cours Saint-Martin avec Marion Pouchol, Responsable administrative. Une visite qui s’est déroulée au lendemain de l’arrivée des élèves dans ces nouveaux locaux, dans une odeur réjouissante de peinture fraiche.

Avant les vacances d’été, le Cours nous avait contactés pour nous demander de l’aide pour des travaux de remise aux normes de leurs locaux : pour pouvoir ouvrir une classe de 4e, l’école devait se doter d’une rampe d’accès pour personnes à mobilité réduite. Une norme absurde dans la mesure où elle ne compte pour l’instant aucun élève à mobilité réduite. Pourtant, il était impossible de transiger : il fallait construire cette rampe. Hélas, ces travaux venaient mettre en péril l’équilibre financier de l’établissement, qui craignait de ne pas avoir d’autre choix que de ne pas ouvrir cette classe, et donc de contraindre ses 9 élèves de 5e à trouver un autre établissement.

Nous avions donc lancé un appel à nos donateurs, qui nous ont rapidement permis de couvrir l’intégralité du devis de cette rampe.

Une des nouvelles salles de classe du Cours Saint-Martin, inaugurée en novembre 2016 grâce aux donateurs de Soutien aux écoles libres.

Une des nouvelles salles de classe du Cours Saint-Martin, inaugurée en novembre 2016 grâce aux donateurs de Soutien aux écoles libres.

Un heureux changement de programme

Alors que le chantier allait démarrer, une autre solution a pu être envisagée : de nouveaux locaux, plus grands, mieux situés et potentiellement extensibles dans les années à venir. La décision fut vite prise : plutôt que de faire des travaux pour des locaux qu’il faudrait quitter à moyen terme, faisons des travaux pour des locaux neufs qui accueilleront le Cours pour au moins plusieurs années.

Ces locaux, un ancien cabinet d’ophtalmologie, devaient être réagencés entièrement, en très peu de temps. Il fut donc décidé que la rentrée se ferait dans les anciens locaux, avant que tout le monde puisse intégrer la nouvelle école en novembre. Chacun, parents et professeurs, mit la main à la pâte pour abattre et remonter des cloisons, repeindre des murs, installer des bureaux, tout ça pendant que les artisans travaillaient à refaire la plomberie ou l’électricité.

Une véritable course contre la montre, pour un objectif atteint. Depuis hier, 7 novembre, les élèves travaillent dans leurs nouvelles classes. S’il restent quelques travaux à finir, ils sont dans la salle des profs, qui s’en accommodent très bien. Quant à notre versement, il n’a donc pas servi à financer une rampe pour personnes à mobilité réduite, mais des toilettes pour personnes handicapées, elles aussi indispensables légalement.

Objectif : accueillir des jeunes des villages alentours

Le Cours Saint-Martin est un collège unique en son genre. Autour d’un noyau composé des matières générales, enseignées selon des méthodes ayant fait leurs preuves, il construit un enseignement bien plus large. Ainsi, les élèves suivent des cours d’Histoire de l’art, participent chaque mois à des ateliers de dessin de 2h30 et font deux heures hebdomadaires de chant polyphonique. Chaque élève y développe, au-delà des connaissances et des mécanismes intellectuels, de vrais savoir-faire et dons manuels et artistiques.

Cet enseignement de grande qualité ne fait pas pour autant du Cours Saint-Martin un établissement élitiste. Au contraire, la proximité de ces nouveaux locaux avec la gare de Sablé-sur-Sarthe permet à l’école d’envisager d’accueillir des élèves venant par le train des communes alentours. C’est une volonté claire et forte de l’équipe éducative que d’accueillir tous ceux qui le souhaiteront, dans cette région très rurale : en effet, Sablé, avec ses 13 000 habitants, est à plus de trois quarts d’heure de toute ville de plus de 30 000 habitant.

Alors que de nombreux Français voient encore l’école libre comme réservée à une élite bourgeoise vivant dans les grandes villes, le Cours Saint-Martin prouve qu’il est possible d’offrir la même qualité d’enseignement à tous.

Pour en apprendre plus sur le Cours Saint-Martin, vous pouvez visiter leur site.